Placements immobiliers : quelles opportunités s’offrent à vous ?

Certains placements immobiliers tels que les SCPI sont déjà bien connus des investisseurs. Ces derniers sont attirés par le dispositif qui permet à plusieurs personnes de se réunir pour acheter des biens immobiliers à plusieurs, sans non plus s’exposer à la volatilité des risques liés à la bourse. En savoir plus sur les SCPI.

En parallèle de ce placement gagnant, d’autres pistes moins mises en avant permettent d’investir dans la pierre sans être pleinement propriétaires d’un bien immobilier. Le Crowdfunding, les SCI et les Fonds de Placement dans l’Immobilier représentent ainsi d’autres alternatives toutes aussi exploitables et proposent des avantages variés et adaptés à chaque profil.

Le Crowdfunding

Apparu au début des années 2000 avec le développement d’internet, le crowdfunding offre la possibilité d’investir dans l’immobilier par le biais d’une plateforme de financement participatif en ligne. La somme mise en jeu par l’investisseur permet au promoteur de boucler un projet immobilier en cours.

Compris généralement entre 12 et 36 mois, le délai de finalisation du projet donné permet par la suite d’accéder à des taux de rentabilité attractifs, jusqu’à 12 % par an*. Des chiffres plus élevés que pour d’autres placements puisque l’investisseur perçoit une partie de la marge faite par le promoteur.

Le crowdfunding immobilier est idéal pour les profils d’investisseurs qui ne peuvent accéder au prêt bancaire classique, du fait de l’absence de CDI (ex : entrepreneurs). Quoi qu’il en soit, la formule du crowdfunding immobilier, séduit puisque le total des encours est passé de 167 millions d’euros en 2015 à 1 milliard d’euros en 2020**.

Intégrer les SCPI et SCI à votre contrat d’assurance-vie

Bien connue de nombreux français, l’assurance-vie permet d’épargner son argent sur un support en euro, qui assure un capital garanti, ou via un contrat en unité de comptes qui évolue en fonction de la tendance des marchés.

Si le contrat d’assurance-vie est détenu pendant au moins 8 ans, des avantages fiscaux sont également prévus dans les modalités de dispositif. L’épargnant peut ainsi préparer un projet d’investissement ou anticiper son départ à la retraite plus sereinement.

Parallèlement, un bon réflexe moins connu peut être d’intégrer des supports de SCPI et SCI dans une assurance vie. L’investissement dans ce type de support via une assurance-vie offre en effet de multiples avantages, puisque les bénéfices des 2 placements peuvent être combinés :

  • profiter des avantages fiscaux de l’assurance vie
    • exonération des droits de succession
    • abattement fiscal sur les + values au-delà de 8 ans
  • diversifier son placement sur des actifs tangibles
  • bénéficier d’un rendement situé entre 2 et 5 % par an
  • avec un couple rendement risque maitrisé
  • sans aucune imposition sur les revenus immobiliers
  • avec une rapidité d’exécution : aucun délai entre la souscription au contrat et la perception des premiers revenus
  • tout en ayant une liquidité de son capital, même si le conseil donné est d’investir sur une période minimum de 8 ans.

 

 

Sources :

*le-monde.fr
**economie-gouv.fr

Articles associés

Calculez votre retraite
Combien verser chaque mois
pour obtenir le capital souhaité ?
10’ secondes - OFFERT
Combien verser aujourd'hui
pour obtenir le capital souhaité ?
10’ secondes - OFFERT
Sur quelle durée épargner
pour obtenir le capital souhaité ?
10’ secondes - OFFERT
Estimez le capital obtenu
au terme de votre placement
10’ secondes - OFFERT