FIP : Fonds d'Investissement de Proximité

Dynamisez votre patrimoine en investissant dans des entreprises prometteuses sur une période de moyen/long terme (8 à 10 ans).

 

FIP : véritable outils de diversification

Les FIP, Fonds d'Investissement de Proximité, permettent aux particuliers de profiter du dynamisme des PME « non cotées » sur le marché boursier.


Conditions

Pour bénéficier de ces avantages fiscaux, vous devez garder vos parts de FIP pendant au moins 5 ans.

Le FIP constitue une solution simple pour réduire votre exposition à l'impôt sur le revenu.


Versement

Versement d’un capital avant le 31 décembre de l’année souhaitée pour bénéficier de l’avantage fiscal.



Plafond de versement

Aucun. Il est néanmoins recommandé de limiter son investissement (de 5 à 15% de ses liquidités).


Rémunération

Selon les résultats des entreprises dans lesquelles le fonds investit.


Fiscalité

Réduction d'impôt sur le revenu sur l’année du versement

  • 25 % de l’investissement dans le FIP jusqu'à 24 000 Euros pour un couple marié, soit une réduction d'impôt maximum de 6 000 €.
  • 25 % de l’investissement dans le FIP jusqu'à 12 000 Euros pour un célibataire, soit une réduction d'impôt maximum de 3 000 €.
  • Les revenus distribués par le fonds ne sont pas fiscalisés.
  • Les plus-values sont exonérées d'impôt après 5 ans (hors prélèvements sociaux)
  • Au bout de cinq ans, la plus-value se trouve exonérée d'impôt, mais reste soumise aux  17,2 % de prélèvements sociaux.

     


Avantages

Cet investissement représente avant tout une diversification de son patrimoine, « décorrélé » des marchés financiers. L’orientation de gestion sur un FIP est moins risquée qu’un FCPI, avec un positionnement de sociétés « plus matures ». Les plus-values peuvent être importantes et lavantage fiscal peut être cumulé avec un FCPI.

 

 

fip call to action

Dans la même rubrique