L’eau : une valeur en perpétuelle augmentation

Actuellement, le pétrole est l’un des moteurs de l’économie dans le monde. Avec les enjeux climatiques qui se profilent, le marché de l’eau joue toutefois un rôle majeur et devrait encore prendre de l’ampleur dans les années à venir.  

Un marché prometteur 

Si l’or bleu représente un marché intéressant, il n’est pas encore exploité à son plein potentiel. Une grande partie de la population pense que l’eau est principalement exploitée pour la mise en bouteilles. Cet élément est juste mais les possibilités qui permettent d’en tirer parti sont en réalité plus importantes. À titre d’exemple, les eaux de ballast sont utilisées pour la stabilisation des grands navires de marchandise, ce qui représente un marché porteur. L’eau est aussi grandement exploitée dans le domaine de l’agriculture et de l’industrie.  Avec une demande grandissante pour une ressource qui se raréfie, l’eau est aujourd’hui sujette à de multiples débats. Son utilisation dans le domaine de l’agriculture est par exemple remise en cause pour des motifs écologiques. L’eau deviendra de plus en plus rare avec l’augmentation de la population mondiale et les différentes variations climatiques. En 2021 près de 2,3 milliards de personnes vivent dans des zones en situation de stress hydrique*.  Avec une valeur annuelle mondiale de 600 milliards de dollars, le marché de l’eau revêt ainsi une certaine importance. Dans ce contexte, de nombreuses opportunités d’investissement restent encore possibles dans des sociétés spécialisées.  

Quelques chiffres sur l’eau 

D’après les services de l’ONU responsables de l’eau, son exploitation est la suivante :  
  • Agriculture -> 72% des prélèvements d’eau
  • Municipalités -> 16 % 
  • Industries -> 12% 
En parallèle, l’ONU a intégré l’eau à ses objectifs de développement durable. La transformation du marché qui s’impose est aussi motivée par les chiffres qui suivent, recensées en 2015 : 
  • 29 % de la population dans le monde n’avait pas d’approvisionnement en eau potable géré en toute sécurité 
  • 61 % n’avaient pas accès à des services d’assainissement gérés en toute sécurité 
L’ONU suggère par ailleurs que l’amélioration de ces statistiques passera par l’établissement d’investissements dans les ressources en eau, la lutte contre la pollution et la construction d’infrastructures plus adaptées. Un message compris par les entreprises du privé, qui multiplient les initiatives visant à protéger davantage les ressources en eau.   

Profiter d’un marché porteur

Le fait de prendre le marché à contre-pied offre des avantages aux investisseurs. Ces derniers peuvent ainsi miser sur des actions prometteuses liées au secteur de l’eau.   Spécialisée dans le traitement de l’eau est la gestion de l’énergie, la société Veolia peut constituer une bonne opportunité d’investissement. Le référent du marché de l’eau Français bénéficie en effet des initiatives mondiales en faveur du traitement des eaux usées. En parallèle, d’autres sociétés prétendent également à une valorisation future de leurs actions liées au marché de l’eau dans son ensemble.   Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre blog ici pour retrouver toutes nos dernières actualités et conseils.       *Source : Nations Unies 

Articles associés

Calculez votre retraite
Combien verser chaque mois
pour obtenir le capital souhaité ?
10’ secondes - OFFERT
Combien verser aujourd'hui
pour obtenir le capital souhaité ?
10’ secondes - OFFERT
Sur quelle durée épargner
pour obtenir le capital souhaité ?
10’ secondes - OFFERT
Estimez le capital obtenu
au terme de votre placement
10’ secondes - OFFERT